© tous droit réservé
Johann DEVAUX

Quelle format pour mes photos RAW ou JPEG ?


Dois-je utiliser le format RAW ou JPEG pour mes photos ?

Vous venez de vous offrir votre premier reflex numérique et avez déboursé plus de 600 € au moins (voir même plus ) . Vous avez plus de boutons, des molettes et des menus dont vous ne savez pas à quoi ils servent, même après avoir lu le manuel vendu avec votre appareil photo et qui explique son utilisation dans dix langues différentes…

Comme moi, vous preniez probablement vos photos en JPEG , sans vous soucier des nombreuses options qui s’offrent à vous. Et un jour, vous regardez le paramètre Raw et vous vous demandez, « dois-je utiliser le Raw ? Fait-il des photos de meilleures qualités ? Qu’est-ce que Raw, exactement ?  »

Excellentes questions. Tout d’abord, nous définissons ces deux formats.

Le format RAW :

– Ce n’est pas une image, mais plutôt un ensemble de données informatiques  (il nécessite un logiciel spécifique pour ouvrir et lire l’image).

– C’est un format propriétaire ( .nef pour Nikon , .crw  pour Canon, .arw pour Sony et il en existe plus de 200 )

– Il n’est non compressé (un appareil photo 8 mégapixels va produire un fichier Raw de 8 Mo).

– Il n’y a pas de perte de données par le capteur de l’appareil photo, les données exifs sont intactes

– Il est plus élevé dans la plage dynamique (possibilité d’afficher lumières et les ombres).

– Aucun traitement (lumière, contraste, haute et basse lumière,…) ne lui a été appliqué par l’appareil, la photo peut se révéler un peu « fade »

– Il ne convient pas pour l’impression directement depuis l’appareil ou sans post-traitement.

– Il doit être traité par un logiciel adapté et l’exporter dans un format « standard » comme le jpeg, le tiff …

En comparaison, le JPEG :

– C’est un format standard lisible par tout programme de l’image sur le marché ou disponible open source.

– C’est une photo compressée (comparable à mp3 pour la musique ou comme un fichier .zip).

– C’est un fichier de petite taille(un appareil photo 8 mégapixels va produire JPEG entre 1 et 3 Mo ).

– Est supérieur en contraste.

– immédiatement adapté à l’impression, le partage, ou l’affichage sur le Web.

– pas besoin de correction la plupart du temps

– pouvoir être manipulés, mais pas sans perdre de données à chaque fois qu’une modification est faite – même si c’est juste pour faire pivoter l’image (à l’opposé de perte).

– l’image a été traitée par votre appareil photo.

Toutes ces différences conduisent forcément à des situations qui nécessitent de choisir choisissent entre le JPEG et le RAW. Par exemple, si vous avez une faible capacité de stockage dans votre appareil photo, la prise de vue au format JPEG permettra de capturer 2 ou 3 fois plus par rapport au format Raw. C’est aussi une bonne idée si vous êtes à une soirée ou à un autre événement dans lequel vous souhaitez partager vos photos rapidement et facilement par mail, Facebook, Twitter ou tout autres réseaux sociaux.

Si la capacité n’est pas un problème, vous pourriez envisager des prises de vue en RAW + JPEG, juste pour couvrir toutes les possibilités. Si vous ne pouvez pas ou ne voulez pas faire de post-traitement, alors vous n’avez qu’à utiliser les photos en JPEG. Si, par contre, la qualité est de la plus haute importance et que vous souhaitez obtenir tout le potentiel de votre reflex numérique, vous pouvez récupérer le fichier RAW et le traiter ave un logiciel adapté.

– Prise de vue en JPEG

Lorsque vous prenez des photos en JPEG , le logiciel interne de l’appareil photo (souvent appelé «firmware») aura les informations sur le capteur et traitera automatiquement et rapidement la photo avant de l’enregistrer. Mais le rendu de la photo est souvent « fade », le rendu des couleurs n’est pas forcément celui que l’on désire. C’est l’inconvénient de laisser le reflex traiter l’image.

-Prise de vue en RAW

Si vous « shootez » en Raw, c’est votre ordinateur plutôt que votre reflex qui se chargera de traiter les données et de générer un fichier d’image au format Jpeg. Et d’après vous qui a plus de puissance de traitement : votre appareil photo numérique ou votre ordinateur ? La prise de vue en Raw vous donnera beaucoup plus de contrôle sur le rendu final de votre image et même être en mesure de corriger plusieurs erreurs que vous avez commises au moment ou vous avez pris la photo, comme l’exposition.

 

Image au format Jpeg traité par un NIKON D7100 image au format RAW , traité par Lightroom et exporté au format Jpeg
08022015-NKN_8103_jpg 08022015-NKN_8103_raw traité

Pour pouvoir traiter vos photos en raw, vous aurez besoin d’utiliser un logiciel sur votre ordinateur et ainsi produire des fichiers JPEG ou TIFF (). Personnellement, j’utilise lightroom que je trouve vraiment très bien, mais il en existe d’autre comme DXO, camera RAW, photoshop …

Voici une liste de logiciel de traitement :

– Adobe Lightroom

– DxO Optics Pro

– Capture One

– Corel AfterShot Pro

– Nikon capture NX-D

– Adobe Photoshop

– RawTherapee

– ACD See

Pour conclure ,

Chacun des deux formats a ses avantages et ses inconvénients, êtes vous prêts à passer du temps à traiter vos photos , ou à laisser l’appareil le faire pour vous ? Le choix du format s’impose souvent de lui même ; réactivé, réseaux sociaux, voir e-mail est plus propice au JPEG, mais pour l’impression numérique , livre ou e-book, voir galerie type Flickr , je vous conseille plutôt de shooter au format RAW.


Laisser un commentaire


Laisser un commentaire